Journée du 16 septembre : Manifestation pour la déconjugalisation de l’AAH

16.09.2021

La région Pays de la Loire et ses délégations se mobilisent pour l’AAH. Au Mans pour le 72 et le 53, à Angers pour le 49, à la Roche-sur-Yon pour le 85 et enfin à Nantes pour le 44. Tous contre le refus de l’individualisation de l’aide !

Rétropédalage depuis que le gouvernement s’est opposé à l’individualisation de l’AAH, votée par le Sénat en mars dernier. Alors que celui-ci prône une société inclusive, le calcul de l’AAH va à l'encontre de l'autonomie financière d'une personne en situation de handicap.

Pour le gouvernement, il est prévu que le revenu du conjoint soit pris en compte dans le calcul de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).

Il est invraisemblable de devoir choisir entre vivre en couple et avoir un revenu. C’est dans cette approche que l’APF France handicap s'est mobilisée aujourd’hui, jeudi 16 septembre 2021, au niveau national mais également régional et local, pour la déconjugalisation de l’AAH.

 

Au Mans, à Angers, à La Roche-sur-Yon et à Nantes, la manifestation a rassemblé plus de 300 personnes sur toute la région Pays de la Loire.

 

Le Mans

Au Mans, plusieurs associations telles que : l’Unafam (Union Nationale des Amis et Familles des personnes malades et/ou handicapées psychiques, Ligue des droits de l’Homme, AVH (Association Valentin Hauy) ont uni leur voix à celle de l'APF France handicap.

La manifestation a débuté avec une chanson du collectif des Restreints du cœur.

Les media présents pour les délégations Sarthe et Mayenne : RTL, Le Monde, Ouest France,LMtv Sarthe et Le Maine Libre

******************

Angers

À Angers, plus de 150 tracts ont été distribués, 2 associations sont venues en soutien (ARIANE Epilepsie et Handynamic) et la député Stella Dupont, LRM était présente. France 3, Le courrier de l’Ouest, RCF, Angers Info, Angers Télé ont couvert l’événement. L’entrevue avec le préfet n’a pas été possible, c’est pourquoi la délégation a demandé une audience dans les prochains jours.

******************

La Roche-sur-Yon

À la Roche-sur-Yon, les associations URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Organismes Privés Sanitaires et Sociaux) et France Alzheimer étaient présentes. Celles-ci, accompagnées de la délégation APF France Handicap 85, ont été reçues par le Préfet de la Vendée.

******************

Nantes

Enfin, à Nantes, des témoignages et prises de paroles ont pu être recueillis. La délégation 44 ainsi que les associations CCAPH 44 (les associations du secteur du handicap) et des associations du droit humain étaient également présentes et ont été reçues par le préfet. C’est dans la colère que les militants de l’APF France Handicap - Loire Atlantique ont dû se décadenasser de la conjugalisation de l’AAH !